Comment assister à une cérémonie du thé au Japon : un rituel traditionnel de la préparation du thé vert

Publié le : 20 mai 20224 mins de lecture

La cérémonie du thé occupe une place importante dans la culture et les coutumes du pays du soleil levant, puisqu’il s’agit d’une pratique héritée des shoguns et des moines zen. Voici comment assister à une cérémonie authentique.

Rendez-vous dans les maisons de thé traditionnelles

La cérémonie du thé japonaise est un moyen rituel et cérémoniel qui consiste à préparer, servir et boire du thé vert (obtenu grâce à la poudre matcha). Le but de ce rituel traditionnel est de promouvoir l’harmonie, la conscience et le bien-être entre les participants. Afin de pouvoir assister à une cérémonie authentique, on vous conseille de vous rendre dans une maison de thé traditionnelle. On ne vous parle pas ici des salons de thé moderne comme il en existe partout ailleurs en occident, mais bien de ces maisons de thé traditionnelle à l’atmosphère calme, propice à la méditation. Dans ces établissements traditionnels, vous serez accueilli par une hôte vêtue de manière ancienne avec un kimono, une coiffure « shimada » comme celle des geishas.

Quelle maison de thé traditionnelle choisir ?

Le pays du soleil levant est réputé pour la présence fortement ancrée de ses traditions et de ses coutumes dans la vie de tous les jours. Par conséquent, vous pourrez trouver aisément des maisons de thé traditionnelles, que ce soit à la campagne ou en ville. Vous pourrez choisir votre établissement préféré en fonction de multiples critères, à savoir :

· Le degré d’immersion dans la culture (par exemple, certains établissements proposent le port d’habits traditionnels)

· Le cadre et le décor (ambiance zen avec des tatamis, des bonzaïs, etc.)

· La durée de la cérémonie (entre 20 à 30 minutes en moyenne)

D’autre part, sachez également qu’il existe des maisons de thé traditionnelles qui peuvent vous apprendre à faire la cérémonie vous-même, et d’expliquer par la même occasion ses origines.

Comment se passe la cérémonie ?

Le maître du thé – comme l’appelle les Japonais – débute d’abord par la salutation des visiteurs. Ensuite, sachez que tout se déroule dans le calme. Les participants ne doivent pas parler durant la préparation du thé vert. Les étapes de préparation sont codifiées : une sorte de petit fouet (chasen) conçu avec des troncs de bambou taillés est utilisée pour mélanger l’eau et la poudre de thé vert (matcha). Une petite cuillère (chasaku) fabriquée également avec des troncs de bambou est utilisée pour mesurer le thé. Pour la dégustation du thé vert, les participants utilisent un bol spécial appelé chawan. Une petite pâtisserie à base de haricots pétris (wagashi) peut être servie comme accompagnement de la boisson. En général, l’hôte ne consomme pas le thé préparé, car tout est fait pour le plaisir des visiteurs.

Plan du site