destinationasia

5 destinations en Asie pour apprendre le yoga

L’Asie a toujours fasciné les Occidentaux par sa spiritualité, son air de mysticisme et ses traditions anciennes.

Parmi les plus anciennes traditions du continent oriental figure le yoga, un ensemble d’activités méditatives et ascétiques né en Inde il y a des milliers d’années et aujourd’hui répandu dans le monde entier.

De nos jours, les cours de yoga peuvent être dispensés n’importe où, mais pour vivre une expérience spirituelle totale, le seul chemin est celui qui mène à l’Est.

Il existe des milliers d’écoles et de centres de yoga en Asie.

Des lieux adaptés à tous, des experts de cette discipline à ceux qui n’ont jamais essayé.

Nous savons que le voyage est souvent bien plus qu’un simple déplacement, c’est une découverte, du monde et de soi-même.

Si vous voulez visiter des endroits magnifiques et en même temps faire quelque chose pour vous, un voyage en Asie pour découvrir le yoga est une excellente solution.

Voici 5 destinations pour ceux qui veulent apprendre à faire du yoga :

Rishikesh, Inde

Le yoga est né en Inde, et c’est ici que vous trouverez des centaines d’installations où vous pourrez le pratiquer.

Que vous soyez un expert ou un débutant, la destination ultime est Rishikesh, la capitale mondiale du yoga.

Rishikesh est un lieu entouré de verdure, au pied de l’Himalaya, baigné par le fleuve sacré Ganges.

L’endroit idéal pour s’adonner à l’introspection et remonter aux sources de cette discipline fascinante.

La renommée de Rishikesh est due aux Beatles.

En 1968, la ville a accueilli les quatre garçons de Liverpool, qui voulaient renouer avec leur spiritualité après les excès dérivés du succès.

Le groupe a été accueilli dans l’ashram indien de Maharishi Mahesh Yogi, aujourd’hui abandonné et inutilisable.

Rishikesh doit sa renommée au séjour des Beatles, qui a généré un important tourisme de masse au fil des ans.

Cela ne signifie pas pour autant qu’il s’agisse d’un lieu exclusivement commercial : en effet, il reste la destination idéale à la fois pour ceux qui veulent apprendre mais aussi pour ceux qui veulent obtenir un certificat pour devenir officiellement un maître de yoga.

Ubud, Bali, Indonésie

Bali est l’un des endroits les plus visités au monde et ceux qui s’y sont rendus savent qu’une partie de sa beauté est due à sa variété.

Il y a des plages bondées et des destinations touristiques, mais en même temps, il y a des zones très relaxantes où sont organisés des retraites de méditation silencieuse et des cours de yoga.

Il s’agit évidemment d’Ubud, un lieu magique à l’intérieur de l’île.

Vous y trouverez certaines des plus belles rizières du monde, le célèbre sanctuaire des singes (la forêt des singes) et beaucoup de verdure.

Se promener dans les rues étroites d’Ubud, c’est comme remonter dans le temps : chaque jour, des offrandes sont faites aux dieux et des rituels hindous très pittoresques ont lieu.

Ubud offre une atmosphère idéale pour la pratique du yoga.

Il existe d’innombrables cours, souvent sur des structures en bois au milieu des rizières et plongés dans un silence total.

Des endroits parfaits non seulement pour apprendre, mais aussi pour se détendre et trouver sa paix intérieure.

Ubud est également connu pour être l’un des endroits les plus hippies du monde, avec une communauté fortement liée aux pratiques méditatives et au mode de vie végétalien.

Chiang Mai, Thaïlande

La Thaïlande est une destination qui vit sur les mêmes contrastes que Bali.

D’une part, il y a la vie nocturne et l’amusement sauvage, d’autre part, il y a la possibilité de participer à des retraites et à des cours de méditation.

Dans le nord du pays, en particulier, il existe une ville qui est devenue un point de rencontre pour les amateurs de yoga : Chiang Mai.

Chiang Mai, considérée comme la capitale du nord, est située au pied des montagnes.

Dans cet endroit, vous pouvez en fait-tout faire, des cours de cuisine à l’artisanat. Parmi les cours les plus populaires, on trouve toutefois les cours de yoga.

Là encore, ils sont ouverts à tous, des débutants à ceux qui aspirent à devenir des maîtres reconnus.

Il est possible de faire des retraites méditatives dans des temples situés non loin du centre-ville, où il est également possible de pratiquer l’ancienne discipline du yoga devant des paysages à couper le souffle.

Sihanoukville, Cambogia

Les gens ont souvent tendance à croire qu’il n’y a rien d’autre au Cambodge qu’Angkor Wat, mais outre le temple légendaire de la ville, il y a tant d’endroits étonnants.

Sihanoukville est l’une d’entre elles, et en plus d’avoir des plages très appréciables, c’est aussi un haut lieu pour ceux qui veulent pratiquer le yoga.

Il existe des dizaines de centres et de stations où vous pouvez pratiquer cette discipline ancienne, mais l’un des plus fascinants est certainement le temple Vagabond.

Il s’agit d’un véritable temple situé à quelques mètres de la mer, où un séjour minimum de cinq nuits est requis, indispensable pour entamer un chemin spirituel.

Ici, le temps passe lentement, entre cours de yoga, méditation et régime détoxifiant.

Katmandou, Népal

La capitale du Népal est l’un des lieux les plus spirituels du monde, avec ses magnifiques temples encadrés par les imposantes montagnes.

C’est au pied des montagnes, loin de l’agitation de la ville, que vous trouverez les meilleurs centres pour la pratique du yoga.

Entouré d’air frais et de verdure, vous pouvez vous éloigner de tout et de tous et vous consacrer entièrement à vous-même.

La particularité de ces centres est sans aucun doute les retraites de trekking.

Il s’agit de cours qui ont lieu chaque jour dans différents endroits le long d’un chemin de randonnée.

On commence donc le premier jour par des exercices simples, puis on monte en altitude et en difficulté dans la pratique.

Vous vivez de peu, dormez sous une tente et vous vous consacrez entièrement à l’introspection.

C’est l’un de ces cas où une retraite de yoga devient une expérience de vie.

Quitter la version mobile